Responsive image

Concert Lyrique

Eglise St Hermeland
la Boîte à Musique

ATTENTION

Attention, la vente en ligne se termine à 15h le 31 mars.

Après 15h, vous pourrez prendre vos billets directement sur place. Rappel : espèce ou chèque uniquement.

Il y a un distributeur en face de l'église.

Il y aura de la place alors n'hésitez pas à venir nombreux !

Description

Nous vous attendons nombreux pour partager ce moment musical.

Au plaisir de vous y retrouver !

 

Concert Lyrique

 

Jeudi 31 mars 2022

 

Eglise Saint-Hermeland

 

 

 

Programme

 

Concerto pour cordes en sol m RV 152 1er mouvement

Vivaldi

 

Domine Deus, Gloria

Vivaldi

 

Dove sono, Contessa, Le Nozze di Figaro

Mozart

 

Double concerto pour violon en ré m, mouvement lent

Bach

̰̰

 

Morrò, ma prima ingrazia, Amelia, Un Ballo in Maschera

Verdi

 

Ch’il bel sogno, La Rondine

Puccini

 

Solitude

Gracia

 

Méditation Op. 32

Glazounov

̰

 

Las hijas de Zebedeos

Chapí

 

Pavane

Ravel

 

Ave Maria

Mascagni

 

 

 

Image

Aymeric Gracia

Pianiste, violoniste, compositeur, arrangeur

Aymeric entre en 2010, à l’unanimité du jury, à la Haute École de Musique de Genève où il obtient son Bachelor en 2013 puis son Master d’Interprétation avec distinction en juin 2015. La ville de Genève lui décerne le Prix Spécial « Adolphe Neuman ». Auparavant, il étudie en France au CNR de Rueil-Malmaison où il reçoit son DEM et six autres Prix : 1er Prix, Prix d’Excellence et de Virtuosité, deux Prix de Musique de Chambre et un Prix d’Analyse à l’unanimité du Jury. En même temps, il étudie la composition avec Francine Aubin et obtient sa licence de Musique et Musicologie à la Sorbonne.

Il travaille notamment avec les violonistes Frédéric Laroque, Kasuki Sawa, Sergueï Fatkulin, Olivier Charlier, Véronique Bogaerts, Patrice Fontanarosa et les chefs d’orchestre Philippe Jordan, Gustavo Dudamel, Gabor Takàcs, Fabio Luisi, Carlo Rizzi.

Il se perfectionne en musique de chambre avec Gabor Takàcs à la HEM de Genève. Il joue auprès de formations de renom comme le Quatuor Mosaïques (Franco/Autrichien), le Gryphon Trio (Toronto), le Quatuor Talich (Prague), le Quatuor Artis (Wien) ...

Il se produit dans différents festivals « Été 66 », « Les Jardins Musicaux » à Cernier (Suisse), « Estiù Musical », « Festival Lyrique des Pays Catalans », « Les 4 Saisons en Charolais », « Un Violon sur le Sable ».

En septembre 2016 il entre à l’Académie de l’Opéra National de Paris où il y réside pendant deux ans. Depuis octobre 2018 Aymeric intègre l’Opéra National de Paris où il joue dans les productions de la grande scène à Garnier et à Bastille : Les Ballets Robins, La Cenerentola, La Dame aux Camélias, Cendrillon, Rusalka, Goecke/Lidberg/Cherkaoui, Spectacle de l’École de Danse, Don Pasquale, Carmen, Casse Noisettes, Don Giovanni ...

Aymeric est invité, régulièrement, en tant que co-soliste dans différents orchestres comme l’Orchestre National de Montpellier où il joue Don Pasquale.

En juin dernier il réussit le concours de Co-soliste à l’Orchestre Colonne.

Vanessa Ugarte, violoniste

Image
Image

Michaël Riedler

violoniste

Musicien passionné, Michaël Riedler aime se projeter dans des répertoires différents et s’épanouit tout autant, en tant que soliste, chambriste et musicien d’orchestre.

Jouer de la musique classique est pour lui un  moment de partage et d’harmonie  avec les musiciens et les publics de tout horizon. 

Michaël étudie le violon au Conservatoire à Rayonnement Régional  de Paris (CRR) dans la classe de Bertrand Cervera puis celle de Suzanne Gessner avant d’entrer au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP) dans la classe d'Olivier Charlier et de Joanna Matkowska  où  il obtient son master mention très bien à l’unanimité.

Très investi dans le développement de ses qualités d’interprétations, il fait la rencontre d’éminents musiciens qui le soutiendront et le conseilleront tel que Daniel Gaede, Dong-suk Kang ou Guillaume Sutre.

Passionné de musique de chambre, il obtient son prix de concertiste dans la classe d'Emmanuel Strosser et à cette occasion se produit à la Philharmonie ainsi qu’aux archives de Paris.

En 2020, il crée le trio à cordes « l’Equinoxe » avec Noémie Prouille-Guézénec altiste et Adèle Théveneau violoncelliste, afin d’interpréter le riche répertoire de cette formation.

Michaël est primé dans de nombreux concours internationaux dont Flame, Vatelot, Grumiaux (Belgique), Inter-Cordes et se produit régulièrement en solo et en musique de chambre à Paris. 

Il joue au sein d’orchestres prestigieux comme l’Orchestre de Paris, l’orchestre de  l’Opéra de Paris, l’Orchestre National d’Ile de France et l’Ensemble Inter-contemporain et est dirigé sous la baguette de chefs comme Klaus Mäkelä, Gustavo Dudamel ou Esa-Pekka Salonen.

En 2021, Michaël crée l’«Amicale Musicale en Bourgogne » qui a pour vocation de promouvoir et de démocratiser la musique classique.

Image

Marie Walter

Altiste

Née en 1993, Marie Walter débute l’alto à l’âge de six ans à l’École de Musique de Voisins

avec Jean-Yves Convert. En 2007, elle est admise au Conservatoire à Rayonnement Régional

de Paris, dans la classe d’Anne-Aurore Anstett. En 2011, elle entre au Pôle supérieur

d’enseignement artistique Paris Boulogne‐Billancourt où elle bénéficie des conseils de

Laurent Verney. En 2014, elle intègre la classe de Pierre-Henri Xuereb et de Louis Fima

au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. Passionnée par la

pratique d’orchestre, elle est, depuis 2011, membre régulier de l’Orchestre Français des

Jeunes et suit le cursus de l’Académie de l’orchestre Les Siècles. En 2016, elle rejoint le

Gustav Mahler Jugendorchester et participe à des tournées européennes, sous la direction

de Philippe Jordan. En 2014, elle devient membre fondateur du Quatuor Alberta, avec lequel

elle se produit à l’Opéra d’Avignon et au Festival Off de Colmar. Elle se perfectionne ensuite

auprès de Mickael Hentz, Emmanuelle Bertrand, Michel Michalakakos, Christian Wolf et

Florin Szigeti. En 2019, Marie Walter obtient son diplôme de Master au CNSMDP et intègre

l’Académie de l’Opéra national de Paris pour les saisons 2017-2018 et 2018-2019. Elle prend

part au European Gallery Music Festival, organisé par l’EUYO en 2020.

Depuis 2013, Marie joue un alto d’Andrea Frandsen.

Image

Solène Chevalier

violoncelliste

Amoureuse de la musique d'ensemble, Solène Chevalier est régulièrement l'invitée d'ensembles, orchestraux ou de formation plus réduite, et s'épanouit également dans des projets plus éclectiques, du baroque au jazz ! Originaire de Paris, Solène est à la fois diplômée du Royal College of Music de Londres (Bachelor) et de la Guildhall School of Music and Drama (Master et Fellowship). Elle débute le violoncelle avec Valérie Aimard au conservatoire du 13ème arrondissement à Paris, avant d’intégrer la classe de Michel Strauss au CRR de Boulogne-Billancourt en 2007. Solène étudie ensuite à la Guildhall School of Music and Drama dans laquelle elle bénéficie des conseils de Pierre Doumenge. Solène a eu la chance de se former auprès de grands maitres, et a notamment participé à de nombreuses masters classes avec Lluis Claret, Rebecca Gilliver, Jens-Peter Maintz, Gary Hoffman et Marko Ylonen. Passionnée par l’orchestre, elle a joué au sein de plusieurs orchestres en France (Orchestre National de Lille, Orchestre de l’Opera de Lorraine, Orchestre national du Capitole de Toulouse, Orchestre Bordeaux-Aquitaine...) Elle a également participé à différents festivals de musique de chambre tels que les Rencontres Musicales de Saint-Cézaire, Aurora Chamber Music Festival ou encore Jazz au fil de l’Oise et c’est avec enthousiasme qu’elle joue en formation plus réduite avec des ensembles tels que la Malherian Camerata, l'ensemble de violoncelles Diversion, ou encore l'ensemble Nouvelles Portées. Curieuse et ouverte sur d'autres horizons, Solène a travaillé avec le violoncelliste baroque David Simpson dans le cadre du cycle concertiste en violoncelle ancien au CRR de Paris. Elle se produit régulièrement avec Fred Pallem et le Sacre du Tympan (groupe ayant obtenu la Victoire du groupe de l'année aux Victoires du Jazz 2018). Récemment, Solène a enregistré dans le dernier disque du Label B Record au sein de l'ensemble Miroirs Etendus et avec la chanteuse Marie-Laure Garnier. Elle bénéficie gracieusement d’un prêt d’un violoncelle du Fond Instrumental Français.

Image

Claire de Monteil

soprano

Originaire de Paris, Claire de Monteil commence le piano à cinq ans et chante dès ses huit ans dans le 
Chœur d’enfants de l’Opéra National de Paris. Puis elle commence un cursus en chant soliste dans la 
classe d’Herminée Yerissian au conservatoire de Fresnes (France).
En 2011, Claire entre à la Haute École de Musique de Genève dans la classe de Maria Diaconu. Elle y 
obtient un Master d’art du chant en interprétation et reçoit le Prix de la ville de Genève, en 2016. En 
septembre 2016, elle devient artiste résidente à l’Academy of Vocal Arts à Philadelphie (AVA), dans la 
classe de Bill Schuman. Elle y obtient son Artist Diploma en mai 2020.
Elle compte déjà plusieurs rôles à son répertoire : La première Dame (La Flûte Enchantée, Mozart), 
Frau Fluth (Les Joyeuses Commères de Windsor, Nicolai) et La Comtesse (Les Noces de Figaro, Mozart)
au Lyric Opera Studio de Weimar en Allemagne, puis à Genève Nella (Gianni Schicchi, Puccini). 
A l’Academy of Vocal Arts de Philadelphie sous la direction de Christopher Macatsoris, en 2017 elle 
interprète les rôles de La première Dame (La Flûte Enchantée, Mozart) et Leonora (Le Trouvère de 
Verdi). En 2018, Ariane (Ariane à Naxos, Strauss) et Suor Angelica (Puccini). En 2019, La Princesse 
étrangère (Rusalka, Dvořák) et Fiordiligi (Cosi Fan Tutte, Mozart). Elle chantera le rôle d’Amélia dans 
Le Bal Masqué de Verdi en avril 2020.
En décembre 2017, elle fait ses débuts à l’Opéra Grand Avignon dans le rôle de Simone dans les 
Mousquetaires au Couvent de Louis Varley, sous la direction de Dominique Trottein et une mise en 
scène de Valérie Marestin.
Ce parcours a aussi été jalonné par plusieurs prix. En 2015, elle est lauréate du Concours international 
Opéra en Arles avec le prix Spécial du Public, et remporte également le prix Révélation 2015 au 
Concours international Jeunes Espoirs de l’Opéra Grand Avignon. En octobre 2017, elle est lauréate du 
concours Giargiari Bel Canto à Philadelphie. En 2018, à New York, elle obtient un Grant au concours 
Gerda Lissner, et un prix d’encouragement au concours Opera Index. La même année, Claire est demifinaliste au concours du Belvédère à Jurmala en Lettonie, demi-finaliste au concours de Marmande 
dans la catégorie opéra ainsi que mélodie française. Puis en septembre 2018, elle gagne le concours 
international Elisabeth Connell Prize à Sydney en Australie, un prix remis des mains de Richard 
Bonynge.
En mai 2019, elle reçoit le troisième prix lors de la compétition The Loren L. Zachary Society for the 
Performing Arts à Los Angeles, et est de nouveau demi-finaliste du concours Belvédère à Villach en 
Autriche.
En 2020, Claire est demi-finaliste du Metropolitan Opera National Council de New York.
Depuis 2015, elle se produit régulièrement en concert avec son ami violoniste, pianiste et 
compositeur Aymeric Gracia. Ils se sont notamment produit au sein du festival des nuits musicales de 
St Georges d’Oléron, pour l’inauguration du nouveau chai du Château de Pressac, Grand Cru Classé St 
Emilion, pour les journées du patrimoine de la ville de Marcolès dans le Cantal et tout récemment à 
l’espace Bernanos à Paris.

Calendrier

Le 31 mars 2022 20:30

Localisation

Eglise St Hermeland, 8 place de la République, 92220, Bagneux France

Contact

la Boîte à Musique