Responsive image

Journée d'étude « Archives de la recherche : liens entre services d'archives et chercheurs"

MSH Lyon Espace Marc Bloch
Association des archivistes français

Description

Cette journée aura lieu en présentiel mais sera retransmise en direct. L’inscription est obligatoire.

8h30-9h00 : Accueil café

9-12h : Présentation des initiatives de services d’archives

9h-9h30 : Sabine Fourrier (MOM) : Introduction

9h30-10h00 : Perrin Alice (Lyon 3), Aurore Cartier (Lyon 3) : Accompagner les chercheurs sur les questions relatives aux données de la Recherche : l'ambition de CADOR : Face à l’évolution des enjeux liés aux données de la recherche et au constat de la nécessité de créer de nouveaux dispositifs de soutien et d’accompagnement aux chercheurs un réseau, CADOR, s’est constitué en 2021 au sein de l’université Lyon 3. Positionné en soutien du service général de la recherche, il vise à mobiliser, sous la forme d'un guichet unique, des expertises croisées issues de services aux compétences complémentaires : chargé de projet, délégué à la protection des données personnelles, archivistes et bibliothécaires. Soutien de proximité, le réseau est avant tout une structure de conseil et d’orientation qui n'a pas pour ambition de se substituer aux infrastructures et opérateurs nationaux mais au contraire d'en promouvoir l'existence et les services auprès des chercheurs et porteurs de projet.

10h00-10h30 : Picard Emmanuelle (ENS Lyon) : Quels usages des archives de chercheurs pour la recherche sur l’enseignement supérieur ? Les archives des chercheurs constituent des traces extrêmement précieuses de leurs activités professionnelles, car elles permettent de comprendre les logiques et les contraintes qui ont présidé aux choix méthodologiques et à l’obtention des résultats de la recherche. Sans elles, il est très difficile de faire une véritable histoire des pratiques scientifiques et de la vie de laboratoire. Pourtant, elles sont aussi l’un des matériaux les plus rares des archives de la recherche, généralement négligées par leurs producteurs eux-mêmes, car considérées comme des états intermédiaires du travail qu’il n’y a pas lieu de valoriser. Enfin, pour celles et ceux qui en héritent (collègues ou famille), elles sont souvent envisagées comme des traces inutiles, qu’il ne convient pas de conserver.

10h30-11h00 : Pause café

11h00-11h30 : Valencia Océane (Sorbonne Université) : Présentation des travaux du GT archives scientifiques de la section AURORE de l’AAF : Le GT archives scientifiques travaille depuis plusieurs années désormais à identifier les méthodes et moyens d’intervention sur les archives de la recherche. Ses livrables, du référentiel de gestion des archives de la recherche, à la définition des données de la recherche, visent à être utilisés par les archivistes, mais aussi de plus en plus par les différents acteurs de la gestion du cycle de vie des données. Ainsi cette intervention présentera les dernières productions du groupe de travail et leurs articulations avec les différents outils préexistants.

11h30-12h : Boissat Romain (MOM) : Des cliniques de la donnée pour bien soigner ses données de la recherche : L’archivage des documents numériques se positionne souvent en fin du cycle de vie des données de la recherche. Pour que cette étape pérenne ne rencontre pas d’obstacle il est nécessaire d’assurer le plus grand soin à une bonne gestion, l’application d'un ensemble de bonnes pratiques et d’engager la préparation du processus d’archivage numérique au plus tôt. Chaque étape découlant des précédentes, pour mener à bien ce cycle de vie des données de la recherche il est nécessaire d’inclure dans ses bonnes pratiques la préparation de toutes les étapes au plus tôt pour que chaque projet soit une réussite.

12h-14h : Déjeuner libre

14-17h30 : Point de vue du chercheur sur le métier d’archiviste

14h-14h30 : Charpentier Gérard (MOM) : La mise en valeur des archives de la mission archéologique syro-française de la Syrie du Nord : Les vestiges archéologiques et architecturaux des « Campagnes de la Syrie du Nord sont inscrits sur la liste du « patrimoine mondial » puis, depuis la guerre en Syrie, à l’inventaire du « patrimoine en péril ». Les sites étant inaccessibles depuis 2011, il devient impératif de pérenniser et de diffuser les archives dispersées entre différentes institutions partenaires du projet et de les documenter à partir d’une carte archéologique SIG, en respectant les protocoles mis en place.

14h30-15h00 : Hugo Paris (INSA Lyon) : Interroger les archives pour reconstituer l'évolution de formations d'ingénieur

Dans le cadre d'une recherche doctorale en sciences de l'éducation, nous avons été amenés à reconstruire les évolutions successives des programmes de formation de deux départements de l'INSA Lyon depuis leurs premières itérations dans les années 50 et 60. Ces programmes et ces maquettes sont de précieux matériaux peut-être parfois oubliés. Nous présenterons la manière dont nous les avons mobilisées et les difficultés rencontrées pour proposer quelques réflexions sur les rapports entre archivage et enseignement en lien avec les manières de conserver et traiter ce type de documents.

15h00-15h30 : Pause café

15h30-16h00 : Denis Jamet, Mabrouka El Hachani (ELICO) et Christian Cote (Marge)(Lyon 3) : Dialogue chercheur-archiviste scientifique : une nécessité pour l’élaboration de corpus dans des projets de recherche : Nous souhaitons dans cette intervention restituer une expérience (voire des expériences multiples) dans le processus de plus en plus complexe de stratégie de conception de projets de recherche comprenant la constitution et exploitation de corpus, notamment en vue de réponses à des appels financés. Nous illustrerons notre propos à travers un projet interdisciplinaire « Vieillesse et vieillissement : discours et représentations » que nous resituerons par rapport à d’autres expériences de projet.

16h00-17h00 : Table ronde : Lucile Schirr (UNISTRA), Nicolas Michail (IRAA), Anastasia Aksenova (HiSoMA), Mabrouka El Hachani (Lyon 3) et Sabine Fourrier (MOM) : rapport entre l’archiviste et le chercheur

17h-17h30 : échange avec la salle

Calendrier

25 mai 2022 09:00 à 17:30

Localisation

MSH Lyon Espace Marc Bloch, 14 avenue Berthelot - 69007 Lyon, 69007, LYON France

Contact

Association des archivistes français