Responsive image

Le traitement journalistique du Covid-19

Bnu
BNU

Description

Le traitement journalistique du Covid-19

Il n’y a pas si longtemps on disait « Je l’ai vu dans le journal », c’était gravé dans le marbre, on jugeait ces informations fiables. Mais vérifier une info coûte cher, prend du temps et vérifier une info, c’est aussi la restituer dans un contexte. Le résultat nuit évidemment au spectacle. C'est peut-être l’une des raisons des pertes d’audience de la Presse Quotidienne.

Payer quelqu’un pour trier les informations, les ordonner, choisir celles qui seront diffusées de celles qu’on juge moins importantes a t-il un intérêt à l’heure où tout un chacun peut accéder à toutes les sources ? Pourquoi payer pour un journal dans lequel seule une toute petite partie des informations nous intéresse alors que les réseaux sociaux proposent des informations brutes, gratuites, instantanées et d’autant plus savoureuses qu’on ne considère que celles qui nous intéressent ?

Quelle place reste t-il au travail journalistique ? Faut-il, et comment, défendre ce socle de démocratie ?

En se servant, entre autres, du traitement journalistique de la crise du Covid, discussion - débat avec des professionnels de la profession.

Cycle « Je doute donc… je pense ! » : Tout au long de l’année, l’Erege (Espace de Réflexion éthique du Grand Est), en partenariat avec la Bnu, propose une série de rencontres - débats autour du doute.

Calendrier

Le 20 janvier 2022 18:30

Localisation

Bnu, 6 place de la République, 67000, Strasbourg France

Contact

BNU